Comment se débarrasser des loirs dans les combles

Sommaire

Comment se débarrasser des loirs dans les combles

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Le loir ou lérot apprécie particulièrement vivre dans les greniers, où il mène de bruyantes sarabandes nocturnes qui peuvent devenir très perturbantes. Il ronge également les cloisons et les isolants (laine de verre notamment). Pour ces raisons, on a souvent envie d’entrer en lutte contre ce petit perturbateur.

Toutefois, se débarrasser des rongeurs n’est jamais une mince affaire. Avec le loir et le lérot, les choses se compliquent du fait que cette espèce bénéficie d'une protection légale européenne.

Il est donc recommandé de lutter contre les loirs et lérots sans les tuer. Cette fiche pratique vous explique toutefois en détail comment se débarrasser des loirs dans les combles, en les tuant ou non, à vous de voir.

 

Zoom sur le lérot ou « loir des greniers »

Le loir qui court dans nos combles est le plus souvent un lérot (Eliomys quercinus) ou « loir des greniers ».

Le lérot mesure environ 15 cm, plus 10 cm pour sa queue. De couleur beige-gris, avec les flancs et le ventre blancs, il a des oreilles assez grandes et rondes et sa queue se termine par une touffe blanche rayée de noir. Très reconnaissable, il a surtout de grands yeux cerclés d’un masque noir.

Le lérot est très agile pour grimper, y compris sur des parois verticales. Il aime vivre en hauteur : dehors dans les arbres, à l’intérieur dans les greniers, les combles et les faux plafonds.

C’est un animal omnivore, dont le régime alimentaire se compose de baies, de fruits et de graines, mais aussi de larves d’insectes, d’œufs d’oiseaux, et de petits vertébrés à l’occasion (grenouilles, musaraignes, oisillons). Au jardin, on peut trouver sur les arbres des fruits à demi rongés par les loirs.

Le loir ou lérot fait partie des rongeurs dont on cherche à se débarrasser. Cependant, pour des raisons mal élucidées, leur population tend à diminuer de façon drastique, aussi ces animaux bénéficient-ils d'une protection légale européenne (annexe III de la convention de Berne).

1. Empêchez les loirs d’entrer dans vos combles

La lutte contre les loirs et lérots est avant tout préventive. Pour éviter les nuisances, empêchez-les de pénétrer dans vos combles :

  • Taillez les plantes grimpantes qui couvrent vos murs au moins 1 m au-dessous des accès aux combles.
  • Grillagez ou colmatez toutes les entrées possibles mesurant plus de 2 cm.
  • Obturez les espaces sous les tuiles canal avec de petits dispositifs métalliques spéciaux.

2. Tentez de repousser les loirs avec des appareils à ultrasons

Pour repousser les rongeurs, il existe des appareils à ultrasons, fonctionnant généralement sur piles, qui émettent des bruits inaudibles par l'oreille humaine, mais susceptibles de déranger les animaux nuisibles et de les faire fuir hors de chez vous. D’autres fonctionnent à l'énergie solaire et peuvent être utilisés à l'extérieur pour éloigner les lérots de vos arbres fruitiers.

L'efficacité de ce type d'appareil contre les loirs dépend beaucoup des modèles. Aussi, il arrive que les loirs s’accoutument aux ultrasons émis.

Par ailleurs, les ultrasons ne traversent pas les murs : placez un appareil par pièce si plusieurs pièces de votre maison sont infestées par les souris.

3. Utilisez des pièges pour capturer les loirs vivants

Si vous êtes adepte des pièges, utilisez de préférence un piège permettant de capturer les lérots sans les tuer, par exemple une nasse grillagée anti-loirs.

  • Déposez dans le piège un appât composé de fruits.
  • Portez des gants pour manipuler les pièges, afin d’éviter d’y laisser votre odeur qui rendrait les animaux méfiants.
  • Relâchez les animaux ainsi capturés à plusieurs kilomètres de chez vous, dans un bois ou dans un champ.

4. Utilisez des pièges pour tuer les loirs

Si vous voulez non seulement capturer mais tuer les loirs, il existe différents pièges dans le commerce :

  • Les tapettes à loirs et lérots.
  • Les pièges à mâchoires dentées, qui se referment sur l'animal qui a mordu à l’appât et le tuent.
  • Les plaques de glu : c’est un type de piège à éviter, car l’animal englué meurt très lentement, dans le stress et la souffrance.

5. Utilisez des produits rodenticides pour vous débarrasser des loirs

On trouve dans le commerce des produits rodenticides conçus pour attirer les loirs et lérots et leur faire ingérer une substance qui va les tuer, souvent un anticoagulant, qui provoque une hémorragie fatale lors de la moindre blessure.

Vous trouverez ces produits en pâte, en bloc ou en gel, ce dernier étant particulièrement utile pour les loirs infestant les cloisons.

  • Dans les endroits accessibles, disposez des sachets de pâte ou des blocs, à renouveler jusqu’à ce qu’ils cessent d’être consommés.
  • Dans les cloisons et faux-plafonds, utilisez un gel rodenticide appliqué à l’aide d’un pistolet pour cartouches de colle.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Matériel nécessaire pour se débarrasser des loirs dans les combles

Imprimer
Gants fins de protection

Gants fins de protection

1 €

Pistolet à colle

Pistolet à colle

40 € en moyenne

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h

Dératisation

Dératisation : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents rongeurs
  • Des conseils sur comment s'en débarrasser
Télécharger mon guide