/

Dératisation

/

Accueil

Dératisation, guide pratique

Dératisation

Les rongeurs causent des déprédations matérielles importantes sur les bâtiments, les sols, les murs, les câbles électriques, et peuvent porter des maladies. Quels moyens utiliser parmi toutes les méthodes de dératisation ?

Ce site va vous aider, en toute indépendance et avec des mots simples, à mieux comprendre pour bien choisir...


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
cathy b.

fresquiste

Expert

audrey r.

services aux particuliers

Nouvel expert

jean-louis richard

diagnostics immobiliers lors de vente et location | jlr diagnostics

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.


Dératiser : l'essentiel en une page

Voici un aperçu des points abordés dans notre guide pratique de la dératisation. Pour en savoir plus, cliquez sur les liens de votre choix.

Les rongeurs causent des déprédations matérielles importantes au niveau des bâtiments, au niveau des sols, des murs, des portes, des poutres, des câbles électriques, tuyaux et canalisations... avec risque de courts-circuits, accidents, incendies, fuites de gaz, etc. De plus, les rongeurs sont vecteurs de maladies.

Réglementation de la dératisation

Les rongeurs peuvent générer des dégradations matérielles non négligeables sur les bâtiments, les murs, les câbles électriques, et peuvent également être porteurs de maladies.

Dans chaque département, une réglementation oblige les particuliers et les collectivités à respecter certaines mesures préventives contre les rongeurs et, lorsque la présence de rongeurs est constatée, à prendre sans délai des mesures en vue d'en assurer la destruction ou l'éloignement.

Dératiser : lutter contre quels animaux ?

Les rongeurs nuisibles contre lesquels s'organise la lutte sont en priorité les rats (le rat noir et le rat d'égout), et également les souris. Les taupes ne sont pas des rongeurs et ne sont pas considérées comme des animaux nuisibles. Il n'y a aucune obligation les concernant.

Exterminer les rongeurs

Lorsqu'on veut vraiment tuer les rongeurs, on peut utiliser soit des produits rodonticides qui tuent les rongeurs (mort-au-rat), soit un piège à souris et un piège à rat destinés à la fois à capturer et tuer les rongeurs.

Se débarrasser des rongeurs sans les tuer

Il peut s'agir de moyens préventifs, comme de poser une grille anti-rongeur interdisant l'accès aux nuisibles dans certaines parties d'un bâtiment. Il peut s'agir de moyens répulsifs visant à éloigner les rongeurs en utilisant des méthodes basées sur leur ouïe (appareils répulsifs à ultrasons) ou encore sur leur odorat. On peut enfin utiliser des pièges qui permettent de capturer les rongeurs vivants afin de les relâcher dans un autre environnement.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Dératiseur : faire appel à un professionnel pour dératiser

Un dératiseur, plus justement appelé « technicien hygiéniste », est la personne qui se déplace dans un endroit donné pour y exterminer les rats ou autres rongeurs (souris, mulots, lérots, etc.).

Dératiser : quel est le coût ?

Les pièges à rongeurs coûtent le plus souvent moins de 10 €. Les appareils répulsifs à ultrasons coûtent de 20 à 70 € selon les modèles. Pour un particulier faisant appel à une entreprise de dératisation, le prix d'une intervention ponctuelle est d'environ 50 à 90 €.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.